Nouvelles

Actualités

LA FONDATION MSC SIGNE UN ACCORD AVEC L’UNIVERSITÉ DE MIAMI ET L’UNIVERSITÉ NOVA SOUTHWESTERN, MARQUANT AINSI LE LANCEMENT DE SON PROGRAMME « SUPER CORAL », VISANT À PROTÉGER LES SUPER CORAUX

14.10.2021

Genève, Suisse – le 14 octobre 2021 – La Fondation MSC a signé des accords avec la Rosenstiel School of Marine and Atmospheric Science de l’Université de Miami et l’Université Nova Southwestern de Floride statuant sur les derniers détails de ce partenariat dont l’objectif est de soutenir le programme de recherche et d’activités concernant les super coraux en 2021, avec une approche à la fois virtuelle et sur site à Ocean Cay, aux Bahamas. Ces accords marquent le lancement de ce programme innovant conçu par la Fondation MSC et en collaboration avec un panel d’experts, en réponse urgente à la menace de disparition imminente des récifs coralliens due au changement climatique et à la pollution.
 
Pierfrancesco Vago, Président du Comité Exécutif de la Fondation MSC, a commenté : « Ce partenariat est un grand pas en avant dans le cadre de notre engagement à développer un programme de conservation pour inverser le fort déclin des récifs coralliens dans le monde. Ce phénomène est une menace pour un quart de la vie marine. La mer coule dans nos veines depuis des générations, alors le programme Super Coral est pour nous bien plus qu’une initiative locale visant à protéger et restaurer les récifs coralliens d’Ocean Cay et de la Floride. Il est conçu pour construire une expertise unique, pratique et théorique, dans le domaine de la résistance des coraux. Nous espérons construire ainsi un modèle qui puisse être facilement dupliqué aux quatre coins du monde. »
 
Les récifs coralliens font partie des écosystèmes les plus diversifiés au monde. Ils sont une source d’alimentation et de revenus pour un demi-milliard de personnes dans le monde et ils protègent les littoraux des tempêtes et de l’érosion. Selon le Panel Intergouvernemental de l’ONU dédié aux changement climatique, 70 à 90% des récifs coralliens sont menacés d’extinction au cours des deux prochaines décennies (2030 – 2050).
 
David Smith, Professeur en Biologie Marine à l’Université d’Essex et conseiller scientifique principal du Conseil Consultatif de la Fondation MSC pour le programme Super Coral, a souligné : « Nous sommes constamment bombardés de signes alarmants quant à la disparition des récifs coralliens dans le monde, et à juste titre, car il s’agit d’une réalité. Il est urgent d’agir pour arrêter la destruction et d’accélérer nos efforts pour trouver des solutions qui puissent inverser le déclin des récifs coralliens dans le monde. Il est peu fréquent d’identifier de véritables opportunités d’action ciblée, alors notre espoir reste entier. Des programmes de collaboration à grande échelle visant à proposer des solutions immédiates sont très certainement notre meilleure chance de sauver les récifs coralliens et la subsistance des millions de personnes qui en dépendent. »
 
Ce programme porte sur la recherche, le développement, les phases de test et l’amélioration des méthodes permettant d’inverser le déclin des récifs coralliens dans la réserve marine de 165 km2 entourant Ocean Cay. Il vise à ouvrir la voie de la reconstruction des récifs coralliens endommagés grâce à l’implantation d’espèces de corail plus résistantes aux menaces de l’environnement marin comme la pollution et le réchauffement climatique. Ces études sont précisément la partie du programme dans laquelle les scientifiques de la Rosenstiel School de l’Université de Miami et de l’Université Nova Southwestern seront directement impliqués.
 
« Le Programme MSC Super Coral a pour objectif d’aider à restaurer les récifs coralliens des Bahamas et de leur permettre de retrouver une bonne santé, par une sélection active des génotypes les plus résistants au changement climatique et en encourageant la reproduction de ces génotypes, » explique Chris Langdon, Professeur du Département de Biologie Marine et d’Écologie à la Rosenstiel School de l’Université de Miami.
 
 
Globalement, la première phase de mise en œuvre de ce programme comprend :

  • La compilation de deux analyses documentaires sur la restauration des récifs coralliens. L’une porte sur des méthodes de restauration fonctionnelle et de conservation des coraux aux Caraïbes et la seconde sur les espèces qui sont résistantes et/ou tolérantes aux conditions sous-marines et aux changements de température.
  • Le développement de supports de sensibilisation pour les visiteurs d’Ocean Cay et pour le grand public, portant sur l’état d’urgence de la situation des récifs coralliens, leur importance et sur les actions en mesure de les protéger tant au niveau individuel que collectif.
  • La construction de la première partie du Centre Super Coral (laboratoire biologique) sur Ocean Cay, qui comprend le laboratoire et des pépinières de corail.
 
 
« Les étudiants en Biologie Marine de l’Université Nova Southwestern ont une opportunité exceptionnelle d’effectuer un stage à Ocean Cay, aux Bahamas, subventionné par la Fondation MSC » précise Joana Figueiredo, Docteur à l’Université Nova Southwestern. « Ils participeront à la construction d’une pépinière de corail pour encourager leur propagation, étudieront la vie marine de la réserve marine entourant l’île et interagiront avec les hôtes MSC Croisières pour les informer sur les initiatives visant à protéger les récifs coralliens. »
 
 
Les objectifs du Programme Super Coral sont :
  • Restaurer les récifs coralliens autour d’Ocean Cay et les rendre plus résistants au changement climatique
  • Innover en utilisant des espèces de super coraux et autres variétés particulièrement résistantes pour renforcer la résistance des récifs
  • Développer et partager des modèles reproductibles à grande échelle pour avancer les connaissances scientifiques et encourager la mise en place de programmes de restauration des coraux et de la vie marine dans le monde
  • Promouvoir l’information du grand public et la prise d’initiatives pour la conservation de la vie marine et la restauration des récifs coralliens
  • Période du programme : 2019 - 2024